Cart 0

Vertiges maladifs, de Ben Lemaire

De cette maladie aux relents euphoriques Je renais dans cette peau sidérale et éclatante Remuant le poignant de verre dans ma blesse ouverte. Ne t’enlise pas en moi corps étranger Garde la distance distillée par la peur Dans mon sommeil forcé J’admire les vertiges de la peur qui se meut en moi Refusant tout contact avec mes membres livides.

Continue reading

La messe, de Arthur T. Manderley

De cette fugue aléatoire Où la femme est, où l’homme fut Ils dansent leur vie Instant de laboratoire Qui cultive les plantes amères Bêche les femmes austères Et l’homme au visage bizarre Regarde passer le temps avare

Continue reading